Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

Protection (23) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

monk-pro-23
24,99 $
Béni par les moines japonais



Omamori béni PROTECTION à mettre dans le portefeuille

 

Omamori PROTECTION (malchance, malédictions, négativité, mauvais œil, démons, etc ...) pour portefeuille

*****

IMAGE : Trente-six vues du mont Fuji (dessin de Hokusai, 1760-1849)

Les Trente-six vues du mont Fuji (富嶽三十六景, Fugaku-sanjūrokkei) sont une série de quarante-six estampes réalisées par Katsushika Hokusai (1760-1849) et dont les dates d'édition s'étendent entre 1831-18331. Elles représentent le mont Fuji depuis différents lieux, suivant les saisons. Cette série est aujourd'hui très célèbre car elle marque l'intégration dans les thèmes de la tradition japonaise (la plus ancienne des nombreuses représentations artistiques du mont Fuji semble dater du xie siècle) des modes de représentation occidentaux, et en particulier de la perspective utilisée dans la peinture occidentale.

Le mont Fuji était déjà apparu à plusieurs reprises dans l'œuvre d'Hokusai, comme dans les Voyageurs à Enoshima, ou dans un surimono de 1805 entre des cerisiers en fleur. Vers 1830, Hokusai contacte probablement l'éditeur Nishimuraya Yoachi pour lui soumettre son projet de graver une série de grandes estampes de paysage sur ce thème unique. Dix estampes paraissent d'abord, dont La Grande Vague de Kanagawa, Le Fuji par temps clair et L'Orage sous le sommet, souvent considérées comme les trois plus célèbres estampes japonaises et dont le succès fut immédiat.

Bien que cette série s'appelle les Trente-six vues du mont Fuji, elle comporte en fait quarante-six planches dont : Le Fuji vu de la plage de Shichirigahama dans la province de Sagami, Mesurage d'un cèdre au col de Mishima dans la province de Kai, Le Bac sur la Sumida à Onmayagashi, avec au loin le pont de Ryogoku, Gens admirant le Mont Fuji depuis une maison de thé à Yoshida, Gens sur le balcon du temple de Gohyakurakan ou encore Le Mont Fuji et le château d'Edo vus de Nihonbashi.

Les Trente-Six Vues du Mont Fuji est une des premières séries entièrement consacrée au paysage, mais réalisée en grand format, et en cela Hokusai a révolutionné la peinture de l'époque. Cependant même si le Mont Fuji est l'élément principal de la série, il ne constitue pas son but essentiel. Le thème principal qui ressort de ces estampes est davantage l'illustration du rapport entre l'homme et la nature : « Le thème des Trente-Six Vues du Mont Fuji est le rapport entre l'homme et la nature, et la plus grande invitation à approfondir ce rapport se trouve là, justement, où l'homme n'est pas représenté (ce qui ne l'empêche pas d'être présent — à travers l'œil du spectateur). »

16 AUTRES OMAMORI DE LA MÊME CATÉGORIE

LES CLIENTS QUI ONT ACHETÉ CE OMAMORI ONT ÉGALEMENT ACHETÉ


Omamori Store



Nous sommes la plus grande boutique d'omamori dans le monde.
La qualité de chaque produit est absolument garantie !
Merci de votre visite dans notre boutique.

Adam Lussana
Président de Omamori.com

Omamori ajouté aux favoris