Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

Protection (10) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

monk-pro-10
24,94 $
Béni par les moines japonais



Omamori béni PROTECTION à mettre dans le portefeuille

 

Omamori PROTECTION (malchance, malédictions, négativité, mauvais œil, démons, etc ...) pour portefeuille

*****

IMAGE : Takiyasha la sorcière et le fantôme du squelette (dessin de Utagawa Kuniyoshi, 1798-1861)

Takiyasha la sorcière et le fantôme du squelette est le titre d'une impression sur bois d'Utagawa Kuniyoshi (1798-1861), particulièrement réputé pour ses représentations de scènes historiques et mythiques. Cette impression combine ces deux sujets dans la représentation de la princesse Takiyasha du xe siècle convoquant un spectre squelettique pour effrayer Ōya no Mitsukuni.

Sur l'image, la princesse récite un sort écrit sur un rouleau horizontal, appelant un squelette géant. Il se dresse sur un vide noir, se fraie son chemin à travers les stores d'un palais en lambeaux avec ses doigts osseux pour menacer Mitsukuni et son compagnon.

La princesse Takiyasha historique est la fille du seigneur de guerre provincial Taira no Masakado, qui a essayé de fonder une « Cour de l'Est » dans la province de Shimōsa en concurrence avec l'empereur basé à Heian-kyō (moderne Kyoto). La rébellion de Masakado est écrasée en 939 et il est tué. Après sa mort, la princesse Takiyasha continue à habiter dans le palais en ruine de Sōma.

Cette impression représente un épisode mythique au cours duquel Mitsukuni, envoyé de l'empereur, vient chercher des conspirateurs survivants.

16 AUTRES OMAMORI DE LA MÊME CATÉGORIE


Omamori Store



Nous sommes la plus grande boutique d'omamori dans le monde.
La qualité de chaque produit est absolument garantie !
Merci de votre visite dans notre boutique.

Adam Lussana
Président de Omamori.com

Omamori ajouté aux favoris