Trafic Omamori (2) * Saidai-ji, Nara Agrandir

Trafic (2) * Saidai-ji, Nara

said-tra-2

Nouveau

KANSAI * Area KANSAI * Area

Omamori TRAFIC du temple Saidai-ji de Nara

Plus de détails

Attention : Dernières omamori disponibles !

$ USD 21.18

monk_fr.jpg

Livraison dans le monde entier

Expédition sous deux jours

SSL - La boutique est sécurisée

Omamori TRAFIC (sécurité routière, voiture/moto/vélo, avion, etc ...) du temple Saidai-ji de Nara

*****

Le Saidai-ji (西大寺, littéralement « Grand temple de l’ouest »), est un temple bouddhiste situé à Nara.

En 764, l'empereur Shôtoku a ordonné la construction de la statue Kondô Shitennô-zô pour prier la paix dans le pays. La statue a été construite en 765, et le temple Saidai-ji a été fondé par le moine Jôtô. Le temple a été désigné comme les sept temples les plus importants de Nanto (les sept temples ont été protégés par la cour) à l'époque de Nara (710-794). À l'époque, le temple comprenait de nombreuses pagodes. Bien qu'il ait été incendié à l'époque de Heian (794-1185), le temple a été reconstruit par le moine Eison-shônin à l'époque de Kamakura (1185-1333). La plupart d'édifices ont été gravement endommagés lors de l'incendie de 1502 à l'époque de Muromachi. Les édifices (les propriétés culturelles du Japon) qui existent aujourd'hui (hondô, aizome-dô, shiô-dô) ont été tous reconstruits au milieu de l'époque d'Edo (1603-1868).

Le temple Saidai-ji est également connu pour le rituel Ôchamori. Il s'agit d'un rituel traditionnel débuté par l'histoire où le moine Eison-shônin a distribué le reste du thé de la cérémonie du thé du sanctuaire Hachiman-jinja au peuple. À l'époque, le fait du boire du thé matcha n'était apprécié que par la noblesse. Comme il n'y avait pas d'équipement approprié, les peuples utilisaient des écuelles du riz ou des vases. Cette forme d'apprécier le thé a fait naître le rituel 'Ôchamori' : les participants boivent du thé servi dans un énorme bol. ®JapanHoppers.fr