Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

Santé (20) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

monk-hea-20
24,99 $
Béni par les moines japonais



Omamori béni SANTÉ à mettre dans le portefeuille

 

Omamori SANTÉ (maladies, grossesse, etc ...) pour portefeuille

*****

IMAGE : Asakusa-jinja

Asakusa-jinja (浅草神社, ou sanctuaire d'Asakusa), également nommé Sanja-sama (« sanctuaire des Trois Divinités »), est un sanctuaire shinto situé dans le quartier d'Asakusa, à Tōkyō.

Édifié en 1649 par le shogun Tokugawa Iemitsu, il est dédié aux trois hommes qui fondèrent le temple Sensō.

La légende rapporte que le 17 mai 628, sous le règne de l'impératrice Suiko (593-628), deux frères, Hamanari et Takenari Hinokuma, pêchant sur la rivière Sumida, trouvèrent dans leurs filets une statue de la déesse Kannon.

Cette découverte parvint aux oreilles du seigneur du village, Haji no Nakamoto, qui vint trouver les deux frères et fit un sermon passionné au Bouddha, la déesse Kannon étant un bodhisattva. Les frères Hinokuma en furent fortement impressionnés et se convertirent ensuite au bouddhisme.

La statue de la déesse Kannon fut placée dans un modeste temple et les trois hommes vouèrent ensuite leur vie à prêcher la voie bouddhiste.

Le temple Sensō, terminé en l'an 645, prospéra, tout comme le quartier d'Asakusa dans lequel il était établi. En 1649, pour rendre hommage aux trois hommes et les élever au rang de divinités, le sanctuaire d'Asakusa fut érigé sur ordre du shogun Tokugawa Iemitsu.

Préservé des bombardements de la Seconde Guerre mondiale, le sanctuaire d'Asakusa a été classé bien culturel important par l’administration japonaise en 1951.

16 AUTRES OMAMORI DE LA MÊME CATÉGORIE


Omamori Store



Nous sommes la plus grande boutique d'omamori dans le monde.
La qualité de chaque produit est absolument garantie !
Merci de votre visite dans notre boutique.

Adam Lussana
Président de Omamori.com

Omamori ajouté aux favoris