Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

Santé (17) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

monk-hea-17
24,94 $
Béni par les moines japonais



Omamori béni SANTÉ à mettre dans le portefeuille

 

Omamori SANTÉ (maladies, grossesse, etc ...) pour portefeuille

*****

IMAGE : Ōkuninushi (dessin de Tsukioka Yoshitoshi, 1839-1892)

Ōkuninushi est l’une des divinités les plus importantes du panthéon shintô. Il est avec Amaterasu et Susanoo l’une des rares divinités à porter le qualificatif de « Grand ». Il est la divinité tutélaire du sanctuaire d'Izumo qui est après celui d'Ise (voire même avant) le plus important du Japon. Et où chaque année, au mois d'octobre, toutes les divinités du pays sont censées se réunir.

Son nom signifie : Grand maître du Pays (ou des provinces). Il a la lourde tâche de consolider le pays, ce qu’il réalise avec l’aide de Sukunahikona, mais qu’il achève après le départ de ce dernier pour la région du Tokoyo, en parcourant le pays.

Dans les divers récits du Kojiki, Nihon shoki, mais aussi les Fudoki, la divinité porte différentes appellations : Ōnamuchi dans le Harima no kuni no fudoki, Ōanamochi dans l’Izumo no kuni no fudoki, Ōkunitama dans divers sanctuaires du Japon (notamment celui de la ville d’Inazawa dans le sanctuaire de Konomiya), Kakuriyo no Ōkami dans certains norito.

On retrouve souvent cette divinité présentée comme étant le fils de Susanoo. Cependant, d’après le Nihon shoki, il ne serait qu’un descendant direct de la divinité Brave et Impétueuse. En réalité, il est le fils d’Ame no fuyu kinu no kami et de Sasu kuni waka hime. En outre, il est le père de Kotoshiro nushi no kami (que l’on retrouve comme divinité tutélaire du sanctuaire de Nagata dans la ville de Kôbe) qui joua un rôle majeur dans la rétrocession du territoire lors de la venue du petit fils de la déesse du soleil.

16 AUTRES OMAMORI DE LA MÊME CATÉGORIE


Omamori Store



Nous sommes la plus grande boutique d'omamori dans le monde.
La qualité de chaque produit est absolument garantie !
Merci de votre visite dans notre boutique.

Adam Lussana
Président de Omamori.com

Omamori ajouté aux favoris