Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille
Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

Amour (18) * Omamori béni par les moines, Kyoto * Pour portefeuille

monk-lov-18
24,94 $
Béni par les moines japonais



Omamori béni AMOUR à mettre dans le portefeuille

 

Omamori AMOUR (pour célibataires, fiancés, couple, mariage, etc …) pour portefeuille

*****

IMAGE : Château de Himeji

C'est l'un des plus anciens bâtiments du Japon médiéval. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et désigné comme trésor culturel du Japon, avec Matsumoto-jō et Kumamoto-jō, c'est l'un des douze seuls châteaux japonais dont les tenshu (donjons) en bois soient encore existants (les autres ont été reconstruits après l'époque féodale, souvent dans les années 1960-1970). Il est aussi connu sous les sobriquets de « Hakuro-jō » ou « Shirasagi-jō » (白鷺城, château du Héron blanc ou de l'aigrette blanche) en raison de sa couleur blanche et aussi par opposition aux deux autres célèbres châteaux d'Okayama (donjon reconstruit) et de Matsumoto (donjon authentique), tous deux de couleur noire.

Le château a été conçu et réalisé pendant l'époque Nanboku-chō de la période Muromachi. En 1346, Akamatsu Sadanori prévoit de construire un château à la base du mont Himeji, où Akamatsu Norimura avait construit le temple Shomyo-ji. Après la chute d'Akamatsu durant la rébellion de Kakitsu, le clan Yamana reprit un moment à son compte l'idée d'un château ; mais les Akamatsu reprirent le dessus après la guerre d'Ōnin et c'est à cette période qu'Akamatsu Masanori y ajoute deux enceintes.

En 1580, Toyotomi Hideyoshi prit le contrôle du château et, suivant les conseils de Kuroda Yoshitaka, construisit une tour de trois étages : l'actuel donjon.

À la suite de la bataille de Sekigahara en 1600, Ieyasu Tokugawa accorda le château de Himeji à Ikeda Terumasa, son gendre. En 1609, le donjon de quatre étages est achevé puis, en 1618, Tadamasa Honda fait élever les bâtiments de l'enceinte ouest.

Himeji fut l'un des derniers repaires des tozama daimyo à la fin de la période Edo. En 1868, le nouveau gouvernement japonais envoya l'armée Okayama, sous le commandement du descendant d'Ikeda Terumasa, pour déloger ses derniers occupants.

Quand le système des han fut aboli en 1871, le château de Himeji fut vendu aux enchères. Le prix d'achat fut de 23 yens et 50 sens. Cependant, le coût de son démantèlement se trouva être prohibitif et il fut finalement abandonné.

Le 10e Régiment d'infanterie occupa le château de Himeji en 1874 et le ministère de la Guerre en prit le contrôle en 1879. La tour principale fut rénovée en 1910, utilisant 90 000 yens de fonds publics.

Himeji a été bombardé en 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Bien qu'une école à proximité ait été totalement détruite par les flammes, le château a survécu, presque entièrement intact, à l'exception de quelques impacts.

16 AUTRES OMAMORI DE LA MÊME CATÉGORIE


Omamori Store



Nous sommes la plus grande boutique d'omamori dans le monde.
La qualité de chaque produit est absolument garantie !
Merci de votre visite dans notre boutique.

Adam Lussana
Président de Omamori.com

Omamori ajouté aux favoris